Aller au contenu principal
Microphone dans un studio d’enregistrement, sur fond rouge. Microphone dans un studio d’enregistrement, sur fond rouge.

Différents types d’enregistrement


2 Lecture min.


Quelles sont les différentes méthodes utilisées pour l’enregistrement?

Il existe trois méthodes d’enregistrement à prendre en considération.

  • Enregistrements acoustiques : ce sont des créés à partir de la captation de prestations musicales acoustiques, non amplifiées ou électroniques.

  • Enregistrements électroniques : enregistrements sonores créés à l’aide d’un signal électrique direct, qui implique généralement des claviers, des synthétiseurs, des basses, des guitares, des microphones et des amplificateurs.

  • Enregistrements in-the-box : utilisation d’un ordinateur et d’un logiciel spécifique pour créer des sons sans claviers, synthétiseurs, basses, guitares, microphones et amplificateurs.

Ces méthodes décrivent la manière dont un enregistrement sonore peut être créé, mais vous devez également vous interroger sur le format de l’enregistrement sonore : analogique ou numérique.

Qu’est-ce qu’un enregistrement analogique?

L’enregistrement analogique capte le son sous la forme d’une onde sonore continue, comme le font nos oreilles. Cette vague s’imprime directement sur des bandes vinyles ou magnétiques. Les bandes multipistes deux pouces étaient autrefois le format d’enregistrement analogique standard dans l’industrie musicale et, bien qu’elles soient beaucoup plus rares aujourd’hui, on peut encore en trouver dans certains studios.

Qu’est-ce qu’un enregistrement numérique?

L’enregistrement numérique permet la captation du son non pas sous forme d’onde continue (comme pour l’analogique), mais sous forme de série de points régulièrement espacés sur l’onde, qui se rapproche de ce que nous entendons naturellement. Cela permet d’utiliser des logiciels informatiques pour enregistrer, produire, mixer et masteriser des enregistrements sonores. Cela permet également la distribution en différents . Alors que les CD dominaient autrefois les formats de musique numérique, la diffusion en continu est aujourd’hui le format le plus populaire.

Concernant les formats d’enregistrement sonore, le débat est ouvert sur la question du choix entre l’analogique et le numérique. Beaucoup suggèrent que l’analogique a tendance à être plus chaud et à capter une représentation plus fidèle du son réel, tandis que le numérique est décrit comme plus froid et plus technique.

L’enregistrement numérique présente toutefois un avantage évident en termes de coûts, car il permet aux d’enregistrer des sur leur ordinateur, où qu’ils se trouvent dans le monde. En revanche, l’enregistrement analogique nécessite toujours un studio d’enregistrement professionnel équipé du matériel adéquat.

Crédit photo : Jakob Johansson, Parapix