Aller au contenu principal
Homme portant des écouteurs et regardant son téléphone dans un studio d’enregistrement. Homme portant des écouteurs et regardant son téléphone dans un studio d’enregistrement.

Distribution Bricolage


4 Lecture min.


Distribution et marketing Bricolage

Le DIY (do-it-yourself, ou Bricolage) en matière de distribution et de marketing consiste à publier des enregistrements sonores sans être signé par une maison de disques.

L’essor des , des et la disponibilité d’outils et de services nouveaux et efficaces pour la et le marketing musical ont créé de nouvelles opportunités pour les de se connecter directement à leur public et de se constituer une fan base fidèle.

Qu’est-ce que la distribution musicale DIY (Bricolage)?

On parle de distribution DIY ou Bricolage lorsqu’un fait appel à un service de distribution pour diffuser ses enregistrements sonores dans les magasins de musique physiques et les . Ces distributeurs peuvent également percevoir des sur les enregistrements sonores achetés ou diffusés en continu, avant de les reverser aux créateurs. Certains distributeurs proposent des services dans un seul ou dans les deux formats disponibles (physique et numérique).

Distribution numérique en DIY (Bricolage)

De nombreux artistes auto-produits gèrent leur distribution uniquement par l’intermédiaire d’un numérique, parfois appelé , pour distribuer des enregistrements sonores destinés à être diffusés en continu ou téléchargés par l’intermédiaire de FSN.

Consultez notre rubrique consacrée à l’écosystème de l’industrie musicale pour en savoir plus sur les distributeurs.

Comment fonctionne la distribution numérique en DIY (Bricolage)?

Un artiste auto-produit choisit un distributeur numérique en ligne et s’inscrit à ses services. Les artistes du monde entier peuvent utiliser ces services, bien que certaines plateformes aient un processus de candidature et n’autorisent que certains artistes à accéder à leur service. Le distributeur numérique facturera une redevance forfaitaire ou prendra un pourcentage des redevances perçues sur les enregistrements sonores qu’il distribue.

  • L’artiste soumet ses fichiers d’enregistrement sonore, sa et ses au distributeur par l’intermédiaire de sa plateforme. Il n’y a pas d’exigences en matière de qualité du son imposées par les distributeurs. Il incombe au créateur de veiller à ce que l’enregistrement sonore soit de la meilleure qualité possible.

  • Le distributeur recueille auprès de l’artiste des métadonnées et des informations sur le , dont certaines peuvent être exigées par les FSN. Ils attribuent ensuite un code et un code ou à tous les enregistrements sonores distribués.

  • Les enregistrements sonores sont ensuite téléchargés vers les FSN au nom de l’artiste. Les distributeurs peuvent télécharger les enregistrements sonores vers un grand nombre de FSN.

  • Une fois ces enregistrements disponibles sur les FSN, les distributeurs fournissent aux artistes des statistiques sur la diffusion en continu, afin qu’ils puissent connaître les performances de leurs enregistrements sonores et savoir dans quels pays et dans quelles villes se trouvent leurs auditeurs.

  • Le distributeur fournit des de distribution et paie les redevances éventuelles aux sur les enregistrements sonores. Dans la plupart des cas, les services effectuent cette opération tous les mois. Consultez notre rubrique consacrée aux méthodes permettant d’être crédité et payé pour en savoir plus à ce sujet.

  • Dans certains cas, les distributeurs peuvent offrir des services marketing supplémentaires, tels que des et la .

Les créateurs ont le choix entre de nombreux distributeurs numériques, dont les caractéristiques, les prix et les conditions varient. Il est donc préférable que les artistes auto-produits fassent des recherches pour trouver le service qui leur convient le mieux. À titre d’exemple, citons quelques distributeurs en DIY (Bricolage) à l’échelle mondiale :

  • Distrokid

  • Tunecore

  • CD Baby

  • Amuse

  • Landr

  • Ditto

Cliquez ici pour nous contacter et demander l’ajout de votre entreprise à cette liste.

Distribution physique DIY (Bricolage)

Lorsque nous parlons de distribution physique, nous faisons référence à la distribution de physiques tels que les CD, les cassettes et les disques vinyle.

Comment fonctionne la distribution physique DIY (Bricolage)?

  • Un artiste auto-produit trouve un distributeur physique et s’inscrit à son service en ligne ou le contacte pour passer une commande.

  • La création de produits physiques peut nécessiter une planification et un investissement préalables, afin de prévoir le nombre d’exemplaires physiques susceptibles d’être vendus. Dans certains cas, le distributeur devra être payé à l’avance pour ces copies.

  • L’artiste télécharge tous les éléments de sa production, tels que les fichiers d’enregistrement sonore, la pochette et les métadonnées, pour que le distributeur fabrique les produits physiques.

  • Une fois fabriqués, les produits physiques peuvent être envoyés directement au créateur pour être vendus en ligne ou lors de spectacles. Le distributeur peut également proposer un service permettant aux fans de l’artiste d’acheter directement les produits physiques, ce qui signifie qu’il se chargera de l’envoi des produits.

  • Médias à la demande - sur certains marchés, vos produits physiques peuvent être fabriqués et envoyés au client à la demande, sans qu’il soit nécessaire de constituer des stocks à l’avance.

Crédit photo : Nils Emil Nylander