Aller au contenu principal
Mains d’une personne tapant sur un ordinateur portable noir. Mains d’une personne tapant sur un ordinateur portable noir.

Autopublication d’œuvres musicales


2 Lecture min.


Qu’est-ce que l’autopublication?

L’autopublication permet aux créateurs de conserver le contrôle total de leurs droits d’édition.

Certains auteurs-compositeurs n’ont pas de d’édition musicale, ce qui signifie qu’ils sont autopubliés.

En tant qu’auteur-compositeur autopublié, vous conservez tous les sur vos , sauf si vous avez collaboré avec d’autres personnes et négocié avec elles une répartition des . Pour en savoir plus, consultez notre page consacrée aux parts des auteurs-compositeurs.

Il est également important de comprendre les différents protégés par la et la manière dont ils s’appliquent aux œuvres musicales et aux . Pour en savoir plus, consultez nos rubriques sur les droits des créateurs de musique, sur la cession de droits et concession de licences, et sur l’étendue de la protection.

Ce que vous devez faire si vous vous autopubliez

Si vous êtes votre propre éditeur de musique , vous êtes responsable de la monétisation de vos œuvres musicales, de l’ vos droits et de la perception de vos et autres revenus. Cela signifie qu’il vous incombe de vos œuvres musicales auprès d’une et de vous assurer que vous percevez tous les revenus qui vous sont dus. Votre OCM devra également savoir que vous êtes l’éditeur de vos propres œuvres musicales et pourra vous demander de vous enregistrer en tant que société.

Pour en savoir plus sur les redevances, consultez notre rubrique consacrée aux méthodes permettant d’être crédité et payé.

L’autopublication signifie que vous prenez en charge toutes les actions qu’un éditeur de musique peut entreprendre pour ses auteurs-compositeurs, y compris :

  • Développer et bâtir votre propre carrière

  • Présenter, promouvoir et commercialiser vos œuvres musicales

  • Déposer de nouvelles œuvres musicales auprès des OCM

  • pour des œuvres musicales utilisées dans des films, des émissions de télévision et des publicités

  • Gérer les droits, réaliser le suivi et la perception des redevances.

L’autopublication peut être une tâche décourageante, mais un peut vous aider. En général, moyennant un petit pourcentage des revenus que vos œuvres génèrent, un administrateur de publication gère vos droits et perçoit vos revenus pour vous. Un administrateur de publication n’est pas titulaire du droit d’auteur sur vos œuvres musicales.

Quiz

Testez vos connaissances en matière d’édition musicale

Crédit photo : Jakob Johansson, Parapix