Aller au contenu principal

Droits de synchronisation


2 Lecture min.


A quoi correspondent les droits de synchronisation?

Les droits de synchronisation désignent le droit d’utiliser une œuvre musicale avec des supports visuels.

A quoi correspondent les droits de synchronisation?

Les droits de synchronisation sont les droits d’utilisation d’une dans une œuvre audiovisuelle (par exemple un film, un programme télévisé, un jeu vidéo ou un site Web). Il peut s’agir d’enregistrer l’œuvre musicale spécifiquement pour cette utilisation ou d’utiliser un préexistant de cette œuvre musicale.

Si un enregistrement sonore préexistant est utilisé, les seront également applicables lorsqu’il sera utilisé avec des . Pour en savoir plus, consultez notre page consacrée aux droits sur le master.

Les droits de synchronisation englobent le droit d’ d’une œuvre musicale en œuvre audiovisuelle. Ils peuvent impliquer d’autres droits généralement cédés au producteur de l’œuvre audiovisuelle, qui font partie des protégés par la .

Vous pouvez approfondir cette question sur nos pages consacrées aux droits sur les œuvres musicales et aux droits sur les interprétations exécutions et sur les enregistrements sonores.

Qui détient des droits de synchronisation?

Les droits de synchronisation sont détenus et entre les de l’œuvre musicale. Les auteurs-compositeurs peuvent également partager leur droit de synchronisation avec leur .

Lorsqu’un enregistrement sonore préexistant est incorporé dans une œuvre audiovisuelle, les interprètes et les propriétaires de l’enregistrement sonore (tels que les , les et les indépendants) détiennent également des droits.

Pour en savoir plus, consultez nos pages consacrées au parts des auteurs-compositeurs, aux parts sur un enregistrement sonore, aux éditeurs de musique et aux méthodes pour se faire créditer et payer.

Crédit photo : Martin Fabricius Rasmussen