Aller au contenu principal
Deux hommes devant un ordinateur en train de regarder un logiciel de musique. Deux hommes devant un ordinateur en train de regarder un logiciel de musique.

Qu’est-ce qu’une œuvre dérivée ?


2 Lecture min.


Une œuvre dérivée est une œuvre nouvelle qui repose sur une œuvre préexistante.

Il existe plusieurs types d’œuvres dérivées, qui ont toutes un point commun : elles reposent sur une œuvre existante.

Qu’est-ce qu’une œuvre dérivée ?

Lorsqu’une existante est modifiée, notamment en ce qui concerne sa mélodie, ses paroles, son instrumentation ou son style, mais que des éléments reconnaissables de l’œuvre musicale originale sont conservés, elle peut être considérée comme une œuvre dérivée. Cela peut également s’appliquer à l’utilisation d’une partie d’un .

Une œuvre dérivée est considérée comme une œuvre musicale nouvelle, mais elle doit être suffisamment différente de l’œuvre musicale préexistante pour être considérée comme et protégée par la .

Les œuvres dérivées peuvent inclure :

Cliquez sur chaque type d'œuvre dérivée ci-dessus pour en savoir plus.

Pour en savoir plus sur le rôle des qui réalisent des œuvres dérivées, veuillez consulter nos pages consacrées aux remixeurs et aux DJ, aux adaptateurs et aux traducteurs, que vous retrouverez dans notre rubrique sur la composition de chansons.

Quels sont les droits associés à la création d’œuvres dérivées?

Pour pouvoir créer une œuvre dérivée, vous devez obtenir l’autorisation des sur l’œuvre musicale ou l’enregistrement sonore préexistant(e), en application de leurs droits d’ et de .

Pour en savoir plus, consultez notre rubrique consacrée aux droits des créateurs de musique.

Qui détient des droits sur une œuvre dérivée?

Si vous créez une œuvre dérivée, vous détenez les sur tous les éléments nouveaux et originaux que vous avez apportés à l’œuvre dérivée. Mais les propriétaires de l’œuvre musicale ou de l’enregistrement sonore préexistant(e) détiennent les droits sur tous les éléments de l’œuvre musicale ou de l’enregistrement sonore préexistant(e) utilisés dans l’œuvre dérivée.

Par conséquent, vous et les titulaires des droits sur l’œuvre musicale ou sur l’enregistrement sonore original(e) serez copropriétaires de l’œuvre dérivée. Vous partagerez ensuite tout revenu généré en fonction de ce que vous et les autres titulaires de droits sur l’œuvre dérivée avez négocié et convenu.

Une œuvre dérivée constitue une nouvelle œuvre musicale. Par conséquent, vous devez la nouvelle œuvre dérivée auprès de votre et obtenir un code . Pour en savoir plus, consultez notre page consacrée à l’ enregistrement des œuvres musicales.

Quiz

Testez vos connaissances en matière d’œuvres dérivées

Crédit photo : Jakob Johansson, Parapix